logotop

Sont-ce ces petites routes goudronnées et vallonnées qui donnent l’impression de se balader dans les campagnes de notre vieille Europe ? Ou bien le tandem que Régis vient d’acheter pour cette nouvelle randonnée accessible à tous ? Le charme est là, nous passons sous les frondaisons des cocotiers froufroutants, soudain la plage en haut d’une petite côte, rien d’autre que la grande houle qui vient casser sur le sable. Nous nous aventurons sur le sable dur et argenté sur près d’un kilomètre, sans difficulté, instant de magie battu par le vent. Et puis c’est le retour dans les rizières, bientôt un village, une fabrique de tuile artisanale, les gestes augustes et machinaux d’une femme qui presse l’argile dans le moule. Un peu plus loin, une longue procession traverse la route pour se rendre au temple, nous sommes à quelques encablures de Tanah Lot ; nous posons pied à terre, à l’ombre, réjouis par ce petit intermède comme seul Bali sait en réserver à ceux qui savent l’apprécier.

 

Socrate Georgiadès

template joomla